En savoir plus

Notre utilisation de cookies

« Cookies » désigne un ensemble d’informations déposées dans le terminal de l’utilisateur lorsque celui-ci navigue sur un site web. Il s’agit d’un fichier contenant notamment un identifiant sous forme de numéro, le nom du serveur qui l’a déposé et éventuellement une date d’expiration. Grâce aux cookies, des informations sur votre visite, notamment votre langue de prédilection et d'autres paramètres, sont enregistrées sur le site web. Cela peut faciliter votre visite suivante sur ce site et renforcer l'utilité de ce dernier pour vous.

Afin d’améliorer votre expérience, nous utilisons des cookies pour conserver certaines informations de connexion et fournir une navigation sûre, collecter des statistiques en vue d’optimiser les fonctionnalités du site. Afin de voir précisément tous les cookies que nous utilisons, nous vous invitons à télécharger « Ghostery », une extension gratuite pour navigateurs permettant de les détecter et, dans certains cas, de les bloquer.

Ghostery est disponible gratuitement à cette adresse : https://www.ghostery.com/fr/products/

Vous pouvez également consulter le site de la CNIL afin d’apprendre à paramétrer votre navigateur pour contrôler les dépôts de cookies sur votre terminal.

S’agissant des cookies publicitaires déposés par des tiers, vous pouvez également vous connecter au site http://www.youronlinechoices.com/fr/controler-ses-cookies/, proposé par les professionnels de la publicité digitale regroupés au sein de l’association européenne EDAA (European Digital Advertising Alliance). Vous pourrez ainsi refuser ou accepter les cookies utilisés par les adhérents de l'EDAA.

Il est par ailleurs possible de s’opposer à certains cookies tiers directement auprès des éditeurs :

Catégorie de cookie

Moyens de désactivation

Cookies analytiques et de performance

Realytics
Google Analytics
Spoteffects
Optimizely

Cookies de ciblage ou publicitaires

DoubleClick
Mediarithmics

Les différents types de cookies pouvant être utilisés sur nos sites internet sont les suivants :

Cookies obligatoires

Cookies fonctionnels

Cookies sociaux et publicitaires

Ces cookies sont nécessaires au bon fonctionnement du site, ils ne peuvent pas être désactivés. Ils nous sont utiles pour vous fournir une connexion sécuritaire et assurer la disponibilité a minima de notre site internet.

Ces cookies nous permettent d’analyser l’utilisation du site afin de pouvoir en mesurer et en améliorer la performance. Ils nous permettent par exemple de conserver vos informations de connexion et d’afficher de façon plus cohérente les différents modules de notre site.

Ces cookies sont utilisés par des agences de publicité (par exemple Google) et par des réseaux sociaux (par exemple LinkedIn et Facebook) et autorisent notamment le partage des pages sur les réseaux sociaux, la publication de commentaires, la diffusion (sur notre site ou non) de publicités adaptées à vos centres d’intérêt.

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit des cookies sessions CAS et PHP et du cookie New Relic pour le monitoring (IP, délais de réponse).

Ces cookies sont supprimés à la fin de la session (déconnexion ou fermeture du navigateur)

Sur nos CMS EZPublish, il s’agit du cookie XiTi pour la mesure d’audience. La société AT Internet est notre sous-traitant et conserve les informations (IP, date et heure de connexion, durée de connexion, pages consultées) 6 mois.

Sur nos CMS EZPublish, il n’y a pas de cookie de ce type.

Pour obtenir plus d’informations concernant les cookies que nous utilisons, vous pouvez vous adresser au Déléguée Informatique et Libertés de l’INRA par email à cil-dpo@inra.fr ou par courrier à :

INRA
24, chemin de Borde Rouge –Auzeville – CS52627
31326 Castanet Tolosan cedex - France

Dernière mise à jour : Mai 2018

Menu Logo Principal Marque Etat UCBL1 CNRS Vet Agro Sup Logo INRAE

LEM - Ecologie microbienne

Poste de maître de conférences

Poste de maître de conférences
Poste de maître de conférences

Poste de maître de conférences ouvert au concours 2022 (for English version, see below)

"Anthropisation et interactions multipartites moustique-pathogène-microbiote"

Profil Enseignement : Le(la) MCU intègrera l’équipe pédagogique «Ecologie Microbienne» rattachée à l’UFR Biosciences en participant et en contribuant à de nouveaux enseignements relevant de l’écologie microbienne, la microbiologie environnementale, l’écotoxicologie microbienne et l’écologie du stress chez les microorganismes. La personne recrutée participera aux TP-TD de l’UE «Ecologie Microbienne» inscrite au programme de trois parcours de niveau L3 et contribuera à la mise en place de nouveaux TP. Le(la) MCU s’investira fortement dans des enseignements du master Microbiologie, notamment au niveau M1 ; il(elle) s’impliquera dans les modifications du contenu de l’UE «Microbiologie des Environnements Naturels et Anthropisés» en y introduisant par exemple les problématiques d’écotoxicologie microbienne et de réponses microbiennes aux stress environnementaux. Il(elle) devra disposer des compétences lui permettant d’initier des publics étudiants des mentions de master Microbiologie et Biologie Végétale au traitement et à l’interprétation des données biologiques ainsi qu’aux Techniques d’Acquisition des Données au travers de Travaux pratiques et dirigés dans le cadre d’UE mutualisées au sein de ces mentions. De plus, la personne recrutée sera amenée à intervenir dans les UEs de Microbiologie à fort effectif de L2.

Contact Enseignement:
Florence Wisniewski-Dyé (Professeure, Directrice adjointe), florence.wisniewski@univ-lyon1.fr
Sonia Czarnes (Maître de Conférences, responsable de l'équipe pédagogique "Ecologie Microbienne"), sonia.czanes@univ-lyon1.fr

Profil Recherche: Le (la) candidat(e) recruté(e) s’intégrera à l’équipe « Dynamique Microbienne et Transmission Virale » (DMTV) de l’unité d’Ecologie microbienne, équipe dont les activités de recherche concernent l’étude des interactions multipartites au sein des moustiques vecteurs. Une des problématiques majeures de cette équipe est de mieux comprendre comment et à quels niveaux de l’interaction pathogène-vecteur-microbiote, l’anthropisation des écosystèmes et/ou les perturbations de l’environnement peuvent aboutir à l’émergence et la dissémination des pathogènes transmis par les moustiques. Le projet visera à développer les études sur les interactions entre facteurs abiotiques (xénobiotiques) et biotiques (communautés microbiennes) au sein des habitats aquatiques larvaires. En combinant observations in situ et expérimentations en conditions contrôlées, un objectif consistera à étudier l’impact combiné de ces facteurs sur la compétence vectorielle des moustiques et le risque associé à l’émergence de maladies vectorielles en milieu urbain. La/le candidat/e devra avoir une excellente formation en écologie microbienne et de solides connaissances en écotoxicologie en particulier. Des compétences en virologie ou en parasitologie sont souhaitables.

Outre les dispositions de réduction de charge d'enseignement (150h sur les trois premières années) et d’accompagnement financier offertes aux nouveaux entrants par l'Université Lyon 1, le laboratoire est fortement impliqué dans des structures (FR BioEEnViS, Equipex Infectiotron) qui faciliteront la mise en oeuvre du projet scientifique. En outre, Les membres de l’équipe coordonnent actuellement (i) 1 programme international Support Actions for Collaboration with Sub-Saharan Africa (CNRS) (2021-2022) (ii) 3 programmes nationaux dont 2 projets de recherche en Environnement-Santé-Travail (ANSES) dans le domaine de la lutte antivectorielle (2019-2022 et 2021-2023) et un projet MITI (CNRS) (2022-2023).

Il est fortement conseillé de prendre contact avec les animateurs de l'équipe DMTV et avec les personnes "contact enseignement" si une candidature est envisagée, afin de pouvoir construire un projet de recherche et d’enseignement de qualité.

Contact Recherche:
Claire Valiente Moro (Associate Professor, DMTV team leader), claire.valiente-moro@univ-lyon1.fr
Guillaume Minard (Associate Professor, DMTV team leader), guillaume.minard@univ-lyon1.fr

"Anthropisation and multipartite mosquito-pathogen-microbiota interactions"

Teaching profile: The assistant profesor will join the "Microbial Ecology" teaching team attached to the Biosciences UFR by participating in and contributing to new courses in microbial ecology, environmental microbiology, microbial ecotoxicology and ecology of stress in microorganisms. The person recruited will take part in the tutorials and practical work of the "Microbial Ecology" course included in three different L3 programmes and will contribute to the implementation of new practical work. The MCU will be strongly involved in the teaching of the Microbiology master's degree, in particular at the M1 level; he/she will be involved in the modification of the conthe "Microbial Ecology" teaching teamtent of the "Microbiology of Natural and Anthropized Environments" course by introducing, for example, the problems of microbial ecotoxicology and microbial responses to environmental stress. He/she should have the skills to introduce Master’s students (from Master of Microbiology and Master of Plant Biology) to the processing and interpretation of biological data as well as to Data Acquisition Techniques through tutorials and practical work within the framework of shared courses within these masters. Moreover, the person recruited will be required to intervene in the Microbiology course with a high number of students at level L2.

Teaching contact:
Florence Wisniewski-Dyé (Professor, Deputy director), florence.wisniewski@univ-lyon1.fr
Sonia Czarnes (Associate professor, responsible of the the "Microbial Ecology" teaching team), sonia.czanes@univ-lyon1.fr

Research profile: The candidate will join the "Microbial Dynamics and Viral Transmission" (DMTV) team of the Microbial Ecology Laboratory, whose research activities concern the study of multipartite interactions within mosquito vectors. One of the major issues of this team is to better understand how and at what levels of the pathogen-vector-microbiota interaction, the anthropization of ecosystems and/or environmental disturbances can lead to the emergence and dissemination of mosquito-borne pathogens. The project will aim to develop studies on the interactions between abiotic (xenobiotics) and biotic (microbial communities) factors within larval aquatic habitats. By combining in situ observations and experiments
under controlled conditions, the objectives will be to study the combined impact of these factors on the vectorial competence of mosquitoes and the risk associated with the emergence of vector-borne diseases in urban environments. The candidate should have an excellent background in microbial ecology and a strong knowledge of ecotoxicology in particular. Skills in virology or parasitology will be appreciated.

In addition to the reduced teaching load (150h over the first three years) and financial support offered to newcomers by the University of Lyon 1, the laboratory is strongly involved in structures (FR BioEEnViS, Equipex Infectiotron) that will facilitate the implementation of the scientific project. In addition, the team members are currently coordinating (i) 1 international programme Support Actions for Collaboration with Sub-Saharan Africa (CNRS) (2021-2022) (ii) 3 national programmes, including 2 Environment-Health-Work research projects (ANSES) in the field of vector control (2019-2022 and 2021-2023) and one MITI project (CNRS) (2022-2023).

It is strongly advised to get in touch with the DMTV team leaders and with the "teaching contacts" if an application is envisaged, in order to be able to build a quality research and teaching project.

Research contact:
Claire Valiente Moro (Associate Professor, DMTV team leader), claire.valiente-moro@univ-lyon1.fr
Guillaume Minard (Associate Professor, DMTV team leader), guillaume.minard@univ-lyon1.fr